Une AMO, c’est un service de prévention, agréé par la Communauté française qui apporte une aide sociale et éducative qui vise à favoriser l’épanouissement du jeune dans son environnement social et familial. Cette aide a pour objectif de prévenir toute rupture avec cet environnement. L’AMO intervient pour tout jeune de moins de 18 ans, ou de moins de 20 ans pour lequel l’aide a été sollicitée avant sa majorité.


Nos missions

L’AMO a pour activité l’aide préventive au bénéfice des jeunes dans leur milieu de vie et dans leur rapport avec l’environnement social. Cette aide s’articule autour de trois dimensions :

Aide individuelle :
  • Accompagnement de tous jeunes, adolescents qui rencontrent des problèmes, des difficultés dans la vie de tous les jours ou qui désirent une information, une aide.
  • Le service fonctionne à sa demande et dans son intérêt.
Actions collectives :
  • Intervention au bénéfice et à la demande de groupe de jeunes.
  • Accompagnement dans la mise en place de projets.
  • Recherche d’information et de documentation à la demande.
Actions communautaires :
  • Recherche et développement d’outils de prévention en fonction des demandes et des problématiques rencontrées (école, quartier et lieux de vie des jeunes).
  • Réflexions et échanges autour de toutes problématiques.

Qui peut faire appel ?
  • Tout jeune de moins de 18 ans (20 ans si l’aide a été sollicitée avant sa majorité) qui désire une information, une écoute ou un accompagnement à l’occasion de démarches administratives, sociales, scolaires, familiales….
  • Tout parent ou proche qui rencontre des difficultés dans l’éducation ou la relation avec le jeune.
  • Toute structure qui désire une information ou qui souhaite nous adresser un jeune, en accord avec celui-ci.

A quelles conditions l'AMO intervient-elle ?
  • Uniquement à la demande de la personne concernée.
    Cette demande doit être volontaire et non forcée: aucune autorité ne peut imposer au jeune de consulter une AMO!
  • La participation active de la personne est la base de toute relation. Lors de tout contact avec une autorité, le jeune peut demander à se faire accompagner. Dans ce cas, il reste l’interlocuteur principal.
  • L’AMO est là pour l’aider à s’exprimer, pour qu’il soit entendu.
  • La personne concernée a le droit, à tout moment de mettre fin à l’intervention.
  • L’aide individuelle accordée est gratuite.

Déontologie

Confidentialité : Chaque intervenant est soumis au secret professionnel. Lorsqu’un dossier est ouvert, seul le jeune concerné a le droit de le consulter. Les travailleurs sociaux obéissent à un code de déontologie édicté par la Communauté française de Belgique.www.deontologie-aide-jeunesse.be

Publicités